Réduire la taille du texteAgrandir la taille du texte

Carmen

Opéras
Date à venir: mardi 30 mai 2017 20:00

Lieu:

BIZET

Mai 2017
MARDI 30, 20H
JUIN 2017
JEUDI 1er, 20H - SAMEDI 3, 18H - MARDI 6 , 20H - JEUDI 8 , 20H

BIZET
Carmen

Opéra-comique en quatre actes
Livret d’Henri Meilhac et Ludovic Halévy
D’après la nouvelle de Prosper Mérimé
1875

Spectacle chanté et surtitré en français


 

MAI 2017
MARDI
30, 20h

JUIN 2017
JEUDI 1er, 20h - SAMEDI 3, 18h - MARDI 6, 20h - JEUDI 8, 20h

Spectacle n°12

Ouverture de la location : Samedi 15 Avril - Tarif lyrique : de 11 à 51 euros

Attention pour ce spectacle, l’achat des places sera limité à 4 billets par personne

Direction musicale
Claude Schnitzler

Mise en scène Nicola Berloffa
Assistant : Paul Secchi

Scénographie Rifail Ajdarpasic

Costumes Ariane Isabell Unfried

Lumières Marco Giusti Orchestre Symphonique de Bretagne
Directeur Musical Grant Llewellyn

Choeur de l’Opéra de Rennes
Direction Gildas Pungier

Maîtrise de Bretagne
Direction Jean-Michel Noël

Carmen
Julie Robard-Gendre

Don José
Antoine Belanger

Micaela
Marie-Adeline Henry

Escamillo
Régis Mengus

Frasquita
Marie-Bénédicte Souquet
Mercédès
Sophie Pondjiclis

Le Dancaïre
Pierrick Boisseau

Le Remendado
Olivier Hernandez

Zuniga
Ugo RABEC

Morales
Jean-Gabriel Saint-Martin

Coproduction Theater St Gallen, Auditorio de Tenerife Adán Martin

Avec le soutien de La Fondation Orange.

 

Le scandale causé par Carmen, à sa création, fut violent mais éphémère.

Si la bourgeoisie, dont les critiques musicaux de l’époque se firent les portes-plume, dénonça violemment cet ouvrage sulfureux, le public ne s’y était pas trompé. En moins de deux saisons, Carmen s’était imposé comme un chef-d’oeuvre promis à l’immortalité. Le personnage de Carmen est celui d’une femme libre, dont le destin tragique n’est pas une défaite mais l’accomplissement même de cette liberté. Face à la mort, cette fière Andalouse ne reniera rien de sa sensualité pleinement assumée, de sa joie de vivre et d’un courage qui fait pâlir tous les hommes qui croisent son chemin. Cette héroïne, dont la silhouette n’était qu’esquissée dans la nouvelle de Prosper Mérimée développée par Georges Bizet, semble avoir littéralement envoûté le compositeur, comme si elle lui dictait ces pages musicales magnifiquement inspirées – et orchestrées ! - que nous connaissons tous par coeur, depuis la Habanera jusqu’à l’air du Toréador, en passant par la Chanson gitane.

Le metteur en scène Nicola Berloffa relève le défi d’un ouvrage profondément dramatique et pourtant ruisselant de lumières et de couleurs. Il faut pour faire vivre cet opéra assumer tout à la fois ses moments d’insouciance et de noirceur, à l’image du célèbre Trio des cartes, et, surtout, laisser s’épanouir à tout moment le chant et la musique.

Rendez-vous sur écran(s)
La dernière représentation de Carmen, le jeudi 8 juin, sera retransmise sur toutes sortes de supports : écrans de télévision, d’ordinateurs, en plein air sur la place de l’Hôtel de Ville à Rennes et dans plusieurs villes de Rennes Métropole et de Bretagne.

Spectacle en audiodescription le samedi 3 juin à 18h.

 

Avec le soutien de La Fondation Orange.

Carmen sur tous les tons, sur toutes les lèvres, sur tous les écrans

Carmen est bien plus qu'un opéra, Carmen est un mythe.
C'est le mythe de la femme libre et qui bravera la mort plutôt que de renoncer à sa liberté. Le mythe d'une Espagne ardente et austère, vivante et fantasmée, exotique et pourtant si proche. Le mythe renouvelé des grandes passions méditerranéennes, de ces amours barbares, cruelles, dont l'intensité fascine.


Le chef-d'œuvre de Bizet reste aujourd'hui le plus populaire des opéras du répertoire français. Présenter Carmen dans une maison d'opéra a toujours quelque chose d'une gageure tant les défis sont nombreux. Dans sa mise en scène, l'Italien Nicola Berloffa les a tous relevés avec brio. Dans le très beau théâtre de  Saint Gall où j'ai découvert sa conception de Carmen, j'ai été impressionné par son amour des personnages, par son respect des atmosphères si suggestives que crée la musique de Bizet, et puis aussi par la très belle et très ingénieuse scénographie de Rifail Ajdarpasic.


À Rennes, cette Carmen est attendue avec impatience ! Pour patienter, nous retrouverons les personnages de Bizet à plusieurs reprises au fil des mois, au travers de concerts scolaires, d'un programme "Révisez vos Classiques" et d'ateliers de chant choral avec les enfants, pour le fameux refrain de la "garde montante", et avec les adultes pour l'air du toréador, une de ces pages lyriques que tout le monde connaît !


Carmen, la Carmencita, on va beaucoup parler d'elle, on va la fredonner, la célébrer, la faire danser, avant de la faire chanter sur tous les écrans possibles, dans toute la Bretagne et au-delà, le soir du 8 juin 2017.


Avec le soutien de la Fondation Orange



En attendant Carmen...


P
lusieurs rendez-vous sont proposés aux petits et aux grands pour se préparer à découvrir le chef-d’oeuvre de Bizet


Concerts scolaires « Sur les pas de Carmen »

De larges extraits de Carmen, avec parmi les solistes Julie Robard-Gendre, qui incarnera Carmen dans la production de mai et juin. L’Orchestre Symphonique de Bretagne est dirigé par le chef estonien d’Erki Pehk.
Jeudi 23 mars à 14h30, vendredi 24 mars à 10h et 14h30
Et au Grand Logis, à Bruz "en tout public", le samedi 25 mars.

Concert "Révisez vos Classiques" Carmen
Un autre passage en revue des pages célèbres de Carmen, toujours avec Julie Robard-Gendre, mais aussi ses partenaires du 8 juin, Antoine Bélanger, Régis Mengus et Marie-Adeline Henry, tous accompagnés cette fois au piano.
Mardi 25 avril à 18h et 20h (séance "Sortez en bus" pour les habitants de Rennes Métropole)

"Alors, chantez maintenant !"
Le jeudi 8 juin à 20h, lors de la retransmission en direct de « Carmen », les spectateurs seront invités à reprendre "l’air de La garde montante » et « l’air du Toréador ».
Des ateliers chant sont proposés à tous le samedi 6 mai, dans le cadre de la journée "Tous à l'Opéra", à 14h30 et 16h30 et le dimanche 21 mai à 15h, 15h45, 16h30 » (entrée libre – sur réservation)

Répétitions ouvertes
Samedi 6 mai 14h30 et 17h30 : répétitions de Carmen (entrée libre – sur réservation)

Carmen où on ne l'attendait pas !
Jeudi 11 mai, 12h : Carmen s'empare du piano de la gare de Rennes
Lundi 15 mai, 13h : Carmen se gare
Mercredi 17 mai, 12h : Carmen prend le métro

Carmen s'invite aux Champs Libres
Mercredi 31 mai, 18h30 : Bibliothèque

Carmen en visite tactile
Vendredi 2 juin, 16h30 (en amont de la représentation en audiodescription du jeudi 3 juin 18h).
Réservation : service d'action culturelle : 02 23 62 28 00

Carmen à la Tatoo Convention
Dimanche 4 juin

Air de la garde montante

Air du Toréador

 

 

 

Toutes les Dates


  • jeudi 8 juin 2017 20:00
  • mardi 6 juin 2017 20:00
  • samedi 3 juin 2017 18:00
  • jeudi 1 juin 2017 20:00
  • mardi 30 mai 2017 20:00

 

Powered by iCagenda